la renaissance de la merveilleuse dreamcast

Tout sur la legende de la dreamcast

 

PHANTASY STAR ONLINE 4 octobre, 2007

Classé dans : Phantasy star online — apugame @ 6:48

me00006926102.jpg27.jpgPhantasy star un jeu développer par la célèbre SONIC TEAM, et fait parti des hits de la  dreamcast.Suite d’une saga débuté en 1987 sur Master System, Phantasy Star Online se déroule dans un univers de SF avec un brin de’Heroïc Phantasy.

L’histoire se déroule sur la planère Ragol. La mission Pioneer 1 avait pour but d’identifier les risques puis de commencer la colonisation en construisant le Central Dome. La mission Pioneer 2 arrive peut de temps après avec les premiers colons, lorsqu’elle arrive en orbite de la planète, vous assistez à une gigantesque explosion. Le contact avec Pioneer 1 est rompu et la faune et la flore sont devenues agressive. Vous êtes envoyé sur Ragol afin de découvrir ce qu’il est advenu de la mission Pioneer 1 et de comprendre pourquoi la faune de Ragol est agressive.

Le jeu solo se compose de 2 parties: la campagne ainsi que les missions de la guilde. La campagne fait avancer le jeu, tandis que les mission de la guilde vous permettent de gagner de l’expérience, de l’argent et parfois des objets.

Au début de votre partie, vous choisissez la race de votre personnage (humain, robot, newman) ainsi que votre classe (hunter, hanger, force), attention, toutes les classes ne sont accessible à toutes les races ! Votre manière de jouer sera totalement différente en fonction de votre classe alors, choisissez une classe qui convient à votre style (corps à corps, tir, magie). Les commandes sont entièrement paramètrable et vous pouvez aussi bien assimilez des sorts, des coups ou des objets aux boutons. Lorsque vous ouvrez l’interface, une petite fenêtre vous montre le jeu qui n’est pas mise en pause, vous permettant de prendre des remontant tant en bougeant ou combattant. Ajoutez à cela votre Mag qui peut vous aider de bien des manières…

Votre personnage dispose d’un Mag, petit être artificiel volant qui vous suit partout (comme la fée dans Zelda Ocarina of Time sur Nintendo 64). Tout au long du jeu, il vous faudra nourrir votre Mag afin qu’il puisse évoluer, et c’est en fonction de ces évolutions que l’aide qu’il vous apportera sera différente. Les capacités des Mags sont variés: ils pourront encaisser vos dommage, vous rendre de la vie, augmenter votre puissance de frappe, générer une attaque surpuissante… Le seul véritable problème des Mags, c’est que leur nourriture, c’est vos items de récupération et de guérison !

Phantasy Star Online est le jeu qui prouve que le jeu en réseau sur Internet avec la Dreamcast n’était pas une utopie. Jouer jusqu’à 4, refaire la campagne solo ou faire des missions autres, voilà ce que proposait le mode online. Pour la première fois, les joueurs consoles pouvaient comprendre ce que ressentent les joueurs PC d’Ultima et autre Everquest. Enfin, l’emplacement des ennemis ainsi que les divers items récupérables changent à chaque partie. Le mode online change également votre manière de jouer puisqu’il vous faut adopter une stratégie de groupe qui dépendra de sa composition

Phantasy Star Online a pour moi un défaut majeur: l’impossibilité d’avoir plusieurs personnages par VMS (carte mémoire)c’est vraiment dommage,m’enfin on peut pas tout avoir….

pour finir je dirais que la jouabilité est trés éfficace notament avec une interface trés simpliste et extrèmement bien organisé,les graphismes sont absolument fabuleux on est totalement immerger dans l’ambiance du jeu,ils sont aussi trés colorés(petite touche personelle a mon avis  de la sonic team),mais tout de meme pas assez varier…les musiques tant qu’a eux sont absolument superbes,une seul chose a dire,envoutantes…..Phantasy star est vraiment un trés bon jeu, il vous procurera de trés long moment de plaisir car la durée de vie est immense que ce soit en solo ou online.

 

phantasy star artworks
Album : phantasy star artworks
quelues artworks des persos et des montres de l'univers de Phantasy star...
22 images
Voir l'album

j’ai mis un album qui comporte beaucoup artwork des personnages et créatures du jeu,a venir des images du jeu et une vidéo, mais il faut attendrele tant que je capture ca sur mon pc ,veuillez m’excuser…

voila je crois qu’il n’y a pas grand chose a rajouter a part que je vais retourner continuer ma campagne(j’y joue encore a l’heure actuelle)et passer de long moment a térrasser les animaux de ragol,allez tcho…

 

 

ALONE IN THE DARK the new nightmare 1 octobre, 2007

Classé dans : Alone in the dark — apugame @ 4:07

alone4.jpg

Alone in the dark,est sur dreamcast le survival horror ultime,(ames sensibles s’abstenir…Rire) .

En effet je dirais que comparer a un resident evil code veronica(très bon d’ailleurs…),Alone est bien plus térrifiant…dés les premières minutes du jeu vous etes plonger dans cette ambiance sombre et térrifiante  du a une réalisation remarquable digne d’un film hollywoodien…si si je vous assure moi aussi j’ai été bluffé dés les premières cinématiques du jeu ou je me demandais si c’etait bien le jeu ou le film que je venait d’insérer dans ma dreamcast…

Mais que vaut un trés bon survival horror sans ses charismatiques personnages, eh ben,la aussi on est gatés dans le role du héro Edward Carnby et comme tous héro il se doit d’etre accompagner d’une charmante demoiselle,et ce sera Aline Cédrac qui tiendra ce role…ils se verront embarqués dans une quete pour trois anciennes tablettes,la clé d’une étrange et inquiétante énigme.Pour cela ils leur faut se diriger vers une ile apellée Shadow Island(rien que le nom de l’ile fait froid dans le dosemoticone),des leurs arrivés sur l’ile ils vont etre confronter a des créatures bizzares et éffrayantes,et seront par un coup du sort et pour le bien du scénario séparer donc on aura droit a deux histoires differentes  a vivre avec nos deux personnages…

Autant vous dire que scénaristiquement le jeu est époustouflant,quand vous commencez a jouer,difficile de vous arreter et cela malgrés l’angoisse et la peur continuelle que procure le jeu…n ‘en déplaise au GAMERS comme moi,des bons jeux captivant ca se fait rare de nos jours ou la concurence règne en maitre absolue…

Pour finir j’ai trouver la jouabilité trés bonne étant un habitué du genre…pour ceux qui ne sont pas habitués par contre,juste quelques minutes de jeu suffiront pour bien controler parfaitement nos héros…la musique elle vous plonge littéralement dans l’ambiance du jeu c’est meme par moment le plus effrayant…..brrrrr…..vraiment admirable!!!

Comme d’habitude je ne veut pas faire le test de ce jeu(il éxiste déja des sites pour ca..)je veux juste vous donner mon avis de gamers sur ce jeu remarquablement bien ficeller…et aussi vous faire voir quelques photos et une video,pour vous donnez un apercu de ce que vaut ce hit sur DREAMCAST…si vous etes sur le point de l’acheter allez-y les yeux fermer c ‘est du tout bonCool.

je vous met en bas un album photo ou vous pourrez regarder quelques images du jeu…

Alone in the dark
Album : Alone in the dark
quelques images...
12 images
Voir l'album

Un trailer du jeu,regardez plutot…..

Image de prévisualisation YouTube

 

 

SONIC ADVENTURE 18 septembre, 2007

Classé dans : Sonic adventure — apugame @ 2:22

sonicadventure.jpg

HA…SONIC que de souvenirs avec la master system(ma toute première console),la mégadrive,la saturn et enfin la dreamcast des heures et des heures de ma vie ont été consacrées au jeu le plus fun et admirer de SEGA..

Autant sur les premières consoles sega(master system et mégadrive)ce jeu était un succée(il l’est toujours d’ailleurs,en tant que passionné d’oldies),mais la sur dreamcast quand je l’ai jouer pour la toute première fois ce fut la claque…visuel(parce que dieu que c’est beau…)mais alors l’animation et le gameplay tout a fait remarquable en tout cas de mon point de vue.J’avoue que j’y rejoue souvent aujourd’ hui et je le trouve toujours aussi beau,non mais sans dec il faut voir le stage de la vallee du vent(une pure merveille)ou tout simplement le premier stage un vrai petit paradie…ou alors mon stage préférer lost world,la j’ai vraiment été frapper par la créativité de la sonic team…enfin je ne vais pas vous saouler plus longtemps parce que ca pourrait durer des heures…

soaddc001.jpg

néanmoins il a aussi des defauts comme tous les jeux…mais celui que j’aimerai aborder est la gestion de la camera,elle est vraiment trop mal gérer et ca fait vraiment (allons je ne vais pas jouer sur les mots) chier,ce qui entrainent queques bugs graphiques c’est vraiment dommage.A noter que ce défaut de caméra a été quelque peu arranger avec la suite sonic adventure 2,mais ca gene encore un peu…a part ca je vous dirai que ce jeu est une tuerie…car 10 ans aprés j’y rejoue avec autant d’enthousiasme et d’exitation qu’a ma toute premiere fois(vous me direz c’est parce que t’es un gros fan..oui c’est vrai),mais ce n’est pas la seule raison le fait de pouvoir utiliser 6 personnages avec chacun sa quete,les modes trial de chacun,les bonus et autres modes procure a ce jeu une duree de vie immense et on s’ennuie jamais…

sonicadv.jpg

je n’ai pas parler des musiques je les trouve éxéllentes elle collent parfaitement a chaque niveau(petite préférence pour la musique du stage lost world)ce qui ajoute encore un peu plus de fun et nous immerge complètement dans l’action…

sonic20adventure01.jpg

Bon je vais m’arreter la et vous laisser admirer les images que je vais mettre a la suite,il y aura aussi une video( comme d’hab…pour ce ce qui sont habitués au blog….)

petite video de l’inro du jeu…j’aime trop la musiqueLangue

Image de prévisualisation YouTube

Speed highway l’un des stage les plus rapide….

 Image de prévisualisation YouTube

 

 

SOUL CALIBUR 15 septembre, 2007

Classé dans : soul calibur — apugame @ 21:15

14.jpg

Tadam…et voici un hit parmi les hits,SOUL CALIBUR,le plus grand jeu de baston 3D de la console,un spectacle grandiose d’animation,de gameplay,de graphisme,de musique…tout pour rester inoubliable c’etait le pari des développeurs et c’est reussi quel JEU…je ne vais pas faire le test de ce jeu(car c’est pas ca qui manque),mais plutot vous offrir une panoplie d’image et une ou deux vidéo juste pour le plaisir des yeux(c’est quand meme mieux pour juger et apprécier)et des oreilles…rentrer dans la légende de SOUL CALIBUR.

2601qn1.jpg

bg131do2.jpg

Un combat entre HWANG et MITSURUGI,mes deux personnages favoris,comment il est trop classe MITSURUGI habiller comme caCool

Image de prévisualisation YouTube

13mf7.jpg

41pq0.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Une autre exibition de Cervantes le pirate de SOUL CALIBUR…

Image de prévisualisation YouTube

image0061kr81.jpg

Je joue encore trés souvent a ce chef-d’oeuvre et meme sans etre un expert,il faut dire que je m’amuse toujours autant,les graphismes, l’animation et ses charismatiques personnages me charment toujours autant,quel jeu….merci NAMCO d’avoir créer ce qui est encore le meilleur jeu de baston 3D jamais concu….

 

 

BANGAI-O 5 septembre, 2007

Classé dans : bangai-o — apugame @ 16:54

250pxbangaiobox.jpg

Je voulais dans ces hits,vous parler d’un jeu qui me tient particilièrement a coeur,tant il est genial et plaisant a jouer,une perle rare dont la dreamcast a le secret et la societe TREASURE aussi.Alors découvrons ensemble ce jeu….

Il était une fois une société appelée Treasure dont la majorité des jeux étaient des bijoux d’inventivité et d’originalité. Parmi leurs jeux, le plus marquant est certainement Bangai-O, une perle parmi les nombreuses perles de la Dreamcast. Enfin, il faut un certain temps avant de s’en rentre compte. En effet, quand on démarre le jeu, on se retrouve avec une introduction dans le style manga qui est… comment dire… on a rarement fait plus pitoyable. En fait, la localisation française a été tellement ratée (non-sens, fautes d’orthographe…) que ça en devient drôle. Ca ajoute une touche comique de plus à ce jeu.

Après l’intro vient l’écran titre et là encore, on prend peur. Bangai-O apparaît en gros sur l’écran devant un décor bien moche. Timidement, j’appuie sur start, je rentre mon nom à coté d’une citrouille (???) et me voilà devant le choix des niveaux. Evidemment il n’y en qu’un au départ donc je le lance.

02.jpg

Me voilà aux commandes d’un gros robot dans un niveau en 2D. Je peux me balader dans toutes les directions et tirer en même temps dans une autre direction grâce à un astucieux système utilisant les boutons ABXY pour tirer. Enfin, quand je dis gros robot… il doit faire dix pixels de haut sur ma télé comme les ennemis et la plupart des bâtiments. On pourrait croire que ce jeu vient de la Super NES tant les graphismes ont l’air ridicules. Les décors ne cassent pas des briques et il n’y a pas d’effets graphiques particuliers. Pourtant, cette réalisation minimaliste sert une chose :

le gameplay ! Le but de chaque niveau est de tuer le boss (un ennemi ou une porte) et au passage de tout détruire pour rafler le maximum de points. Très rapidement, on est pris dans une folie frénétique de destruction massive tant on va vite et tant il y a de choses à détruire : robots ennemis, bâtiments, générateurs d’ennemis, tourelles de tir, caisses… Ca fuse de partout et on essaie d’aller le plus vite possible tout en essayant de sauver sa barre de vie.


Plus vous détruisez d’ennemis, plus votre barre de charge monte. Vous pouvez stocker jusqu’à 5 super attaques qui dégagent chacune des bouquets de missiles dans tous les sens. Le jeu fait la part belle à la prise de risque car plus vous êtes proche des tirs ennemis quand vous lâchez une super attaque et plus vous lancez de missiles. On comprend l’utilité d’un moteur graphique minimaliste quand on voit 400 missiles partir en même temps !! Enfin, dernier point de gameplay, vous êtes deux à bord du robot, le fameux Bangai-O : Riki and Mami Makishi et vous pouvez passer de l’un à l’autre par une simple pression sur L. Riki lance des missiles à tête chercheuse alors que ceux de Mami Makishi vont tout droit mais ils rebondissent sur les parois et font bien plus mal. A vous d’adapter votre tir en fonction de la situation.
Les niveaux sont des modèles de conception. Remplis de pièges, de boutons, de portes et de bonus, ils proposent chacun un défi bien à eux. Certains sont de véritables puzzles alors que d’autres sont des courses poursuites effrénées contre le temps. En tout cas, vous ne risquez pas de vous ennuyer. Finir ce jeu vous demandera beaucoup de temps et de maîtrise car les niveaux se corsent très vite et ils sont au nombre de 44 !!
bangaio.jpgscreen03.jpg


La cerise sur le gâteau est l’ambiance totalement loufoque du jeu. Il faut voir le héros se balader à poils dans l’écran de Game Over pour le croire. Ce n’est qu’un exemple du délire qui s’est échappé de l’esprit des programmeurs. Les points par exemple se récoltent sous la forme de gros fruits de l’espace de différentes sortes selon la quantité de points. Dans chaque niveau, une personne vous donnera des conseils plus ou moins précieux mais la plupart du temps ce sont juste des paroles sans intérêt mais bien marrantes allant jusqu’à tourner en dérision le jeu lui-même. L’ambiance sonore suit évidemment la même logique avec les boss qui poussent des cris plaintifs quand on leur tire dessus…

Voilà en gros ce qu’est Bangai-O : un shoot 2D avec un gameplay aux petits oignons et un manque de sérieux volontaire qui donne une ambiance en béton. Certes, il faut s’habituer aux graphismes mais après… quel pied ! Par contre, l’absence de mode deux joueurs et l’impossibilité d’y jouer avec le stick arcade officiel sont bien regrettables.

 

 

 
 

jeuxethistoire |
l'univers warhammer |
[TeoK] -|the espion of koast|- |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zezima2687
| GTA IV - SORTIE 2008
| PLAY !